Dessine-moi 2018

Dessine-moi 2018

2018, vous la voyez comment cette nouvelle année ? Des clients, du chiffre d’affaires, logique !  Capitaliser sur nos réussites, c’est une évidence. Tenter d’autres choses, se créer des opportunités, pourquoi pas ! Et pour viser plus haut, si on écoutait nos rêves, nos envies.

Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va

Le talent ne suffit pas, la réussite, c’est aussi discipline et organisation. Alors, on s’y met, on rentre dans les chiffres, on définit notre plan de bataille. Cela commence par ce que l’on veut gagner et la traduction en nombre de clients et chiffre d’affaires. Et puis, le quoi et le comment : les offres et les actions pour faire venir à nous les prospects, les moyens aussi pour se faire connaitre. Il y a les nouveaux clients, et comment fidéliser les autres. Et puis, pourquoi ne pas revoir nos tarifs ?

Revoir ses prioritésRéinventer la roue ?

Je dis souvent que le mieux est l’ennemi du bien. Définir son plan d’action 2018, c’est d’abord connaître ses forces, célébrer ses réussites et  reconduire ce qui a marché en 2017. Cette fin d’année est aussi l’occasion de faire le deuil de nos belles idées, celles qui n’ont pas donné les résultats escomptés. Je prends le temps de comprendre ce qui ne s’est pas passé comme prévu, d’appendre de mes échecs. Je choisis, par exemple,  d’arrêter certaines offres, de ne pas reconduire certains partenariats, de quitter certains réseaux. S’autoriser à passer à autres choses, retrouver de l’espace, se connecter à une énergie nouvelle.

Cette fin d’année est l’occasion de faire le deuil de nos belles idées.

Se fixer des objectifsChanger, évoluer

Refaire encore et toujours ce qui marche ? J’aime définir un grand projet chaque année. Sortir de sa zone de confort, cela booste ma confiance en moi. Un projet qui s’inscrit dans ma mission, qui sert ma vision à long terme. Et si on écoutait cette petite voix, l’intelligence du cœur, de quoi nous parle-t-elle, que nous raconte-t-elle ? Préparer 2018, c’est se poser la question du « pourquoi pas » pour identifier et lever vos freins. On se concentre sur un projet à la fois, on décline l’objectif ambitieux en une série d’actions plus simples et facilement réalisables. Cela évite la procrastination, on avance et  on peut célébrer rapidement une première victoire.

Et deux dernières questions…

Deux réponses aussi pour nourrir votre curiosité, votre créativité. La première, c’est qu’ai-je envie d’apprendre l’année prochaine ? Et parce que l’entourage d’une entrepreneure est si important, interrogeons-nous sur les 5 personnes que nous rêvons de rencontrer en 2018 ?

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Jacques Brel.

Je vous retrouve avec plaisir l’année prochaine.

Je m'appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.

RELATED POST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir
4
Cacher