3 bonnes raisons de choisir ses clients

Trouver des clients
MeDoWe : 3 bonnes raisons de choisir ses clients
13 février 2018 | Frédérique Genicot

Refuser des missions, apprendre à dire non ? Je connais des entrepreneures, des freelances qui acceptent toutes les missions, on ne sait pas de quoi demain sera fait. Pourtant, je crois que notre plus grande liberté, c’est de choisir nos clients. Pour moi, c’est une vraie posture d’entrepreneure. Et cela change absolument tout !

Le booster de la semaine arrive directement dans votre boite aux lettres

Combien, comment ?

Choisir ses clients, c’est d’abord pour moi un acte fondateur : décider quel objectif financier je me fixe, quel salaire je souhaite obtenir, et ensuite, comment je vais y arriver. En créant ma boîte, j’ai choisi la liberté, l’autonomie, l’épanouissement personnel et son corolaire : décider des clients avec lesquels j’ai envie de travailler. J’ai choisi une nouvelle vie qui a un sens, et aussi de vivre confortablement de ce que j’aime faire. L’un et l’autre, sans culpabilité, sans modestie.

Les clients, il y en a partout. C’est une bonne nouvelle !. Qui choisir ? Passer de l’objectif à la stratégie, au plan d’actions. Je me suis interrogée sur le type de projets que je souhaitais réaliser : de longues missions avec peu de clients, ou des interventions plus courtes, et la gestion de plusieurs clients en même temps. Et côté tarifs, cela se traduit comment ? On pense attirer de nouveaux clients, mais, aussi fidélisation et deux mots magiques : fréquence et récurrence des prestations.

Le mieux est l’ennemi du bien

Un client idéal est intéressant et intéressés par nos offres. Au démarrage, on ratisse large, on cible tout azimut, qui peut le plus, peu le moins. Et puisque on a des compétences, un parcours professionnel réussi, cela devrait intéresser les prospects. C’est le menu du restaurant qui présente trop de choses qu’on ne sait finalement plus quoi choisir.

Avoir les meilleurs résultats ? Adieu large public !. Il est temps d’affiner notre ciblage en repartant des clients actuels. Au départ, on prospecter « toutes les pme », on trouve, ensuite, une niche. On cible moins de monde, on sait avec qui on ne veut pas travailler. Nos futurs clients se reconnaissent plus facilement, ils comprennent rapidement en quoi nous somme différents des autres consultants, freelances.

Les clients qui nous ressemblent

Parfois, on est face à notre client idéal, les signaux sont au vert. Et pourtant, il y a cette intuition de ne pas y aller, un ressenti, des mots, une attitude qui éveillent notre vigilance. Et si nos clients préférés étaient aussi ceux qui partageaient nos valeurs. Souvent, on joue la voie de la raison, on ne s’écoute pas, et une autre petite voix nous dit que nous serions folles de refuser ce contrat.

Parfois, les signaux sont au vert. Et pourtant, il y a cette intuition de ne pas y aller, un ressenti, des mots, une attitude qui éveillent notre vigilance.

Cette situation, je l’ai rencontrée peu de temps après le lancement de mon entreprise. Les signaux faibles étaient dans le rouge, j’ai pensé chiffre d’affaires, j’ai poursuivi, et la mission n’a pas été à son terme. Au  début, c’est l’enthousiasme. Et puis, on y passe beaucoup plus de temps que prévu, on va devoir, aussi, se battre pour être payée à temps. Avec le temps, j’ai appris à me méfier de moi-même, à me faire confiance.

Choisir ses clients, une révolution, une nouvelle façon de vivre ma vie d’entrepreneure. Ecouter les clients, m’écouter aussi ; une vraie question « que veux- tu vraiment ? »

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.