Comment dépasser la peur de vendre ?

Trouver des clients
MeDoWe : Comment dépasser la peur de vendre ?
17 octobre 2017 | Frédérique Genicot

Trouver des clients, on est partante. Vendre, c’est autre chose. Connaissez-vous une entreprise qui se développe sans vendre ? Pas vraiment. Première idée : apprendre à vendre. Des techniques, des méthodes, la solution. La réussite, pour moi, c’est surtout changer ma perception de la vente, mon état d’esprit.

Le booster de la semaine arrive directement dans votre boite aux lettres

Parce que je le vaux bien

Vendre, c’est demander de l’argent en échange d’une prestation, d’un produit.  Derrière le prix, se cache la perception de la valeur de ce que j’apporte à mes clients. Entamer une démarche commerciale me renvoie, alors, à des questions sur ma légitimité. Le fameux complexe de l’imposteure se traduit souvent par « je n’ose pas demander, je ne sais pas combien demander… ».  Aborder la vente sereinement, c’est regarder les choses autrement.  Je prends conscience de ce que mes clients gagnent en travaillant avec moi. Accepter ma valeur, c’est assumer mon parcours et mes compétences, me sentir légitime. Vous recevrez ce que vous avez le courage de demander !

« Les prix, les tarifs envoient déjà un message, le positionnement sur le marché et comment j’assume ma valeur ».

Et l’argent ?

Oui, justement, parlons-en ! Et si nous projetions sur nos futurs clients nos peurs et nos blocages sur l’argent. Nous pensons à la place de nos prospects : ce prix est trop cher, il n’a pas assez de budget. Et si j’offrais cette prestation en sus, cela ferait la différence. Prenons à nouveau du recul et essayons de regarder ce qui se joue, un peu, comme si nous regardions une pièce de théâtre. Le prospect a un besoin, j’ai une solution qui répond à celui-ci. Il y a une et une seule question à se poser : comment puis-je aider ce futur client ? Et rien d’autre !

« Vos futurs prospects ont besoin de sentir que vous êtes confiante. Le doute se transmet. Être à l’aise avec vos tarifs est essentiel pour ne pas s’auto-saborder ».

Le hasard ne favorise que les personnes préparées

Trouver des clients, votre première mission. Oui, mais, pas n’importe comment. Tout comme on apprend à parler de soi, à parler juste, on trouve sa façon de prospecter, de générer de nouveaux contacts.  Vendre, c’est deux personnes, celle qui vend, celle qui achète. Nous sommes uniques, différentes ; vendre, c’est trouver son terrain d’expression.

Alors, on se prépare ! « Rien ne sert de courir, il faut partir à point » dit la fable. En amont, on réfléchit à son offre, sa cible. On travaille le pourquoi et le comment.

En face à face avec le futur client, découverte des besoins, traitement des objections, on joue la partition. Relance et fidélisation, on fait plus qu’y penser ! Préparation, plan pour gagner en confiance et être plus sereine. Pas tout en même temps, on teste, on continuer à faire ce qui marche, plus vite. Et pour le reste, on modifie, on adapte, on re-teste.

Simon Sinek rappelle que vos clients n’achètent pas ce que vous faites, mais, pourquoi vous le faites. J’aime dire que mes clients me ressemblent.

Souvent, nos doutes, nos peurs nous freinent, nous sommes dans une situation où nous sommes notre meilleure ennemie. Entreprendre, vendre, un chemin vers la connaissance, la réalisation de soi.  Vous pouvez être ce que vous voulez être, c’est ce que je vous souhaite.

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.