Freelance, indépendant, comment préparer ses vacances ?

Gérer son temps
MeDoWe : Freelance, indépendante, comment préparer vos vacances ?
29 juin 2017 | Frédérique Genicot

C’est l’été ! C’est le moment de partir en vacances, se ressourcer, recharger les batteries. Bien préparer ses vacances permet de partir l’esprit serein, et d’entamer la seconde partie de l’année sur les chapeaux de roues. Alors, les vacances quand on est freelance, entrepreneur, on y pense avant le grand départ. Aujourd’hui, je partage avec vous mes routines, mes rituels, pour partir l’esprit léger et profiter pleinement des vacances.

1. Faire le point sur le premier semestre

Freelance, indépendante, ce n’est pas toujours facile de nous accorder des vacances. Alors la première étape pour partir sans culpabiliser, c’est de faire le point sur notre activité.

Chiffre d’affaires, marge… Où en sommes-nous par rapport aux objectifs, à ce que nous nous étions fixés au début de l’année ?

Mon rituel ? Je me fixe un rendez-vous avec moi-même pour réfléchir aux succès rencontrés, mais, aussi à ce qui n’a pas fonctionné comme prévu pendant ces 6 premiers mois.

Cette auto-analyse me permet de revoir mes priorités, d’envisager un changement de cap, de choisir d’accélérer aussi.

Cela me permet de visualiser les pistes d’actions, je pars sereine, mes objectifs sont clairs, je sais ce que je ferai à la rentrée.

2. Bien gérer mon temps

Pour pouvoir partir en vacances la tête légère, j’anticipe mon départ, et je fais le point sur mes missions en cours.

Concrètement ? Je fais une « to do list » des actions à terminer d’ici mon départ, j’organise mon planning en conséquence. Cela me permet de ne rien oublier, d’informer mes clients, de tenir compte aussi de leur départ en vacances et d’avancer sur les dossiers.

Je profite de ce moment aussi pour faire le point. Je réfléchis, par exemple, aux tâches récurrentes, je pourrai peut être les confier à un prestataire extérieur et me concentrer sur ce qui fait ma valeur ajoutée.

3. Relancer mes clients

C’est bien d’avoir des clients, mais c’est encore mieux d’avoir des clients qui vous paient en temps et en heure.

Alors avant de partir, je pense à facturer mes clients, et à les relancer si besoin pour être payée rapidement.

Le nerf de la guerre, c’est la trésorerie. C’est comme le lait sur le feu, on ne la quitte pas des yeux si on veut se payer, et réaliser certains investissements nécessaires à notre développement.

4. Etendre son réseau professionnel

Pendant cette période estivale, rien ne vous empêche de continuer à développer notre activité, sur un mode plus décontracté.

L’été est en effet propice pour faire du networking : déjeuner en terrasse, apéro en fin de journée…

J’en profite pour reprendre contact avec des personnes perdues de vue, je propose aussi des rencontres dans la « vraie vie » à des personnes avec qui j’échange sur les réseaux sociaux.

Et puis s’autoriser à sortir des sentiers battus, à oser contacter une personne qui nous inspire. De nouvelles idées, de la créativité pour alimenter notre rentrée.

5. Me ressourcer

Enfin, en vacances, le maître mot, c’est la détente.

Je prends le temps de faire ce qui me tient à coeur, j’aime aussi apprendre de nouvelles choses, commencer une activité sportive, adopter de nouvelles habitudes.

Les vacances pour moi, c’est aussi le temps de la lecture. Je prépare ma pile de livres à livre le mois qui précède mon départ. Des romans, oui, et d’autres livres qui alimentent ma réflexion personnelle sur les sujets professionnels qui m’intéressent.

Alors, justement, maintenant, c’est à vous 🙂

A propos de lecture pendant les vacances, quel livre me recommanderiez-vous ?

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre business coach pour le développement de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.