Pourquoi j’aime sortir de ma zone de confort ?

Entrepreneurs
MeDoWe : Pourquoi j’aime sortir de ma zone de confort ?
19 octobre 2017 | Frédérique Genicot

On est bien à faire ce que l’on sait faire. Il y a un an, tremblement de terre, je participe au séminaire Playground et je découvre les réussites limitantes ou l’art d’être enfermée dans ce que l’on sait si bien faire avec l’impression d’avoir les ailes coupées. Sortir de ma zone de confort, j’y venais parfois de manière inconsciente, aujourd’hui, c’est un vrai choix, une façon de vivre. Retour sur expérience.

Pourquoi on y pense un peu, beaucoup ?

Expertise, expériences, habitudes. On s’y sent bien, on maîtrise. Le sentiment de contrôler son existence !

Ce que l’on ne connaît pas, nous stresse. Alors, on opte pour la stratégie d’évitement.

On se sent mieux, mais, cela ne dure pas. Les regrets, les frustrations apparaissent. La peur que l’on pensait combattre s’en trouve renforcée. Sortir de notre zone de confort, c’est s’exposer à des situations inconnues. Mais c’est un cercle vertueux ! A court terme, stress et peur  de se lancer. A long terme, satisfaction et perception positive de nous. On a développé de nouvelles compétences personnelles et sociales. Un accélérateur de confiance en soi !

Une belle surprise

Sortir de ma zone de confort ? J’ai choisi de couper le pilote automatique, de m’autoriser à faire autrement, de faire taire certains messages contraignants (Sois parfaite !).

Eh, oui, rêver, cela demande du courage ; la peur de rater, de l’échec n’est pas loin.

Et là, miracle, je me découvre des potentialités insoupçonnées, mes limites qui reculent. Changement, non ! Évolution, oui ! Deviendrais-je arrogante ? Non, cela a boosté ma confiance en moi. Et jour après jour, je constate que dépasser mes peurs, c’est d’abord agir, passer à l’action. Au début, j’y croyais à peine, j’ai essayé et maintenant, surtout quand l’enjeu est important, je m’interroge directement : « quelle première action as-tu envie de réaliser ? »

Et dans ma vie d’entrepreneure ?

Sortir de sa zone de confort ? J’aime l’image de graines que nous plantons et que nous continuons à entretenir. Ouverture, curiosité, certaines vont germer, de belles opportunités à venir. Au fil du temps, j’ai appris à me mettre en situation de découvrir d’autres personnes, d’être exposées à des situations nouvelles. Comment faire ? Voici deux actions concrètes. .

Rencontrer des personnes inspirantes

Une conférence sur un sujet que je ne connais pas, un nouveau réseau. Observer, écouter, regarder et se laisser guider par son intuition.  Une phrase qui résonne, un mot qui fait mouche. Interrogez-nous sur ce que nous choisissons de prendre et ce que nous laisserons de côté. Et parfois, je sors d’une conférence et je me dis « qu’est-ce que tu n’as pas voulu voir ? »

Travailler, lire sur un sujet complètement nouveau

J’aime lire. Lors de mes vacances, je me choisis un sujet qui m’intéresse, pas nécessairement en lien avec MeDoWe. Cette immersion au cœur de la nouveauté ouvre mon esprit, stimule ma créativité. Je fais des liens avec des sujets existants, cela alimente ma réflexion, fait évoluer mes offres.

De l’audace, du courage, il en faut pour sortir de sa zone de confort. Pas toujours facile de faire le premier pas. Envie de partager ces moments, vos découvertes ? Je serai heureuse de vous lire.

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.