Les mauvaises habitudes des entrepreneures

Entrepreneurs
MeDoWe : Les mauvaises habitudes des entrepreneures
26 septembre 2017 | Frédérique Genicot

Entreprendre, c’est du talent, de la persévérance, du courage. Entre vous et nous, on hésite parfois à tout envoyer balader. Aimer ce que l’on fait sans tout sacrifier, on y croit à moitié. Pourquoi a-t-on cette idée folle de créer sa boîte, de se lancer comme indépendante ? La bonne nouvelle, c’est que parfois, on complique les choses. Oui, le mieux serait l’ennemi du bien. Alors si on partait à la chasse aux vraies mauvaises habitudes ?

Penser à la bonne idée miracle

Cela part dans tous les sens, les idées foisonnent. Il y a ce que vous pourriez faire, ce que vous voulez faire.  La tendance naturelle quand les choses ne font pas comme on le voudrait, c’est de rajouter : plus d’offres, plus de communication, plus de conseils… Stop ! retour aux fondamentaux, on se recentre sur l’essentiel, les éléments indispensables à votre entreprise, le cœur de votre activité.

L’astuce : Gardez le focus ! Simplifier, épurer, élaguer, le grand ménage ! Qu’est ce qui fait aujourd’hui le succès de votre entreprise ? Concentrez votre énergie, vos ressources sur ces éléments, tout le reste en dépend. Les autres projets, les idées, laissez-les murir. Une idée n’a de valeur que lorsqu’elle est réalisée. En un mot, gardez l’essentiel, le meilleur.

Continuer à tout faire vous-même

On enchaîne prospection, fidélisation, réalisation de missions et gestion. Faut-il continuer à tout faire parce qu’on aime apprendre ? Perfectionnisme, syndrome de la bonne élève ? On vous propose de déléguer, d’externaliser. Et plutôt que de parler dépenses supplémentaires, vous pensez investissement. En effet, vous allez consacrer ce temps libre à ce qui fait votre valeur ajoutée. Bonjour les nouveaux clients, les contrats supplémentaires !

L’astuce : Prenez quelques minutes pour réfléchir aux tâches ou vous excellez et qui sont source de valeur pour vos clients et votre entreprise. Faites une liste des actions qui pourraient être prises en charge par quelqu’un d’autre. Aujourd’hui, les solutions sont nombreuses : freelance, stagiaire voire recrutement. Et pourquoi ne pas activer votre réseau : une demande précise pour des mises en relation avec des candidats potentiels.

Apprendre uniquement de vos échecs

Oui, c’est devenu à la mode de rater, d’échouer. Cela permet de tester votre volonté.  Mais, qui a envie de se planter, d’apprendre de ses échecs ? On vous propose de changer à nouveau de perspective. Les succès sont aussi riches d’enseignement. Quand cela a marché, vous pouvez le refaire et même mieux. Entreprendre, c’est continuer à faire mieux et plus vite ce qui fonctionne.

L’astuce : Vos clients sont satisfaits, votre chiffre d’affaires progresse. Alors, ces clients, ils ressemblent à qui ? Et ce portrait- robot, on peut le trouver où ? Parce qu’on a une offre intéressante et pleins de témoignages à partager. Prête à aller maintenant sans réinventer la roue ?

« Il ne suffit pas de parler de soi, il faut parler juste » (Shakespeare)

Entreprendre, c’est aussi parler de vous. Être experte, c’est bien, mais, si personne ne le sait, c’est terrible. Vous avez que vous devez travailler votre visibilité. Mais, c’est jour, rien et le lendemain, vous pensez budget de communication. Alors, que dire, que raconter, que faire ?

L’astuce : Il ressemble à quoi, votre client idéal ? On prend le temps de connaître leurs motivations profondes. Vous pourrez ainsi présenter vos offres, vos prestations en utilisant leurs mots. Et plutôt qu’une liste digne d’un menu de restaurant, votre présentation mettra en avant, uniquement, ce que vos prestations, vos offres peuvent leur apporter. Et vos prospects, où se trouvent-ils, que lisent-ils, quels réseaux sociaux consultent-ils ? Vous savez quoi leur dire et maintenant où rencontrer votre future audience.

Tout le monde a du talent, ce qui est plus rare, c’est d’avoir le courage de développer ce talent. Aujourd’hui, être courageuse, c’est être choisir la simplicité, ce qui semble évident. S’appuyer sur vos réussites, continuer à creuser ce sillon pour aller plus haut et plus vite.

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.