Prospecter des clients quand on est freelance, quel est votre profil ?

Trouver des clients
18 décembre 2018 | Frédérique Genicot

Etre freelance, consultant, c’est la liberté, l’indépendance. On adore ! Peut- être un peu moins les jours où il faut trouver des clients. Prospecter, on n’est pas toujours à l’aise, on n’a pas toujours les bons réflexes, les bonnes habitudes. Voici 4 profils, 4 façons de prospecter des clients ou pas, et 4 premiers pas pour faire autrement pour développer notre activité.

Le booster de la semaine arrive directement dans votre boite aux lettres

Prospecter des clients, le freelance expert

« Je suis compétent, j’aurai des clients », c’est notre mantra.

La veille, une seconde nature. D’ailleurs, c’est la référence, la personne ressource qu’on appelle quand on a une question sur son sujet.

Indépendant, aujourd’hui ; salarié, hier, notre domaine d’activité, une constante.

Parler de nous ? Quand on s’y risque, c’est technique, un véritable jargon !

La valeur apportée à nos clients, une évidence. Donc, pourquoi en parler ? Se vanter, c’est pas notre truc.

La recommandation, on connaît, on aime.

Prospecter ? C’est au plus mauvais moment, quand on a besoin de trouver des clients. Alors, les rendez-vous réseau s’enchaînent pour décrocher la prochaine mission. Et quand c’est signé, on s’enferme, on produit.

Le premier pas pour prospecter des clients :
Etre expert, c’est bien, le faire savoir, c’est mieux.

Parler juste, c’est le fond (expertise et parcours) et le forme, notre façon personnelle de le dire. On commence à construire sa marque personnelle.

Le freelance épanouissement personnel

Se lancer, un changement de cap, une passion qui devient un métier.

Une reconversion, aussi. Devenir coach, thérapeute. Un choix de vie qui fait sens.

On se sent bien, on enchaîne formation, on apprend.
Aimer ce que l’on fait et gagner sa vie, pas toujours facile de combiner épanouissement personnel et épanouissement commercial.

Des clients ? Un peu de réseau, un peu de communication, on fait feu de tout bois, notre enthousiasme en fer de lance.

Nos cibles ? Des particuliers, puis, des entreprises, il parait que c’est plus rémunérateur.

Et les résultats sont décevants. « Ah, vous êtes coach ? J’en connais plein d’autres » on entend trop souvent.

Le premier pas pour prospecter des clients :
Définir ce qui nous rend unique, notre positionnement.

Aujourd’hui, on loue notre énergie, on est admiratif de ce choix. Demain, on nous recommandera aux bonnes personnes, car nos contacts auront compris qui nous cherchons et ce que nous apportons de différent.

Prospecter des clients, le freelance qui dit toujours oui

L’agenda est rempli, pourtant, ce ne sont pas les clients rêvés, ni le tarif souhaité. On travaille, on facture.

Au début, l’objectif est d’avoir des références. Les premiers clients, on en a besoin pour mettre le pied à l’étrier.

Après, on subit, on est frustré, on s’en veut et on en vient à détester ces missions. Tout travail mérite salaire, un salaire décent.

Trouver des clients, ce n’est pas le problème. D’ailleurs, un freelance qui travaille bien à des conditions intéressantes, c’est une affaire, on en parle, on le recommande.

Le premier pas pour prospecter des clients :
Reconnaître la valeur que nous apportons à nos clients.

Alors, on augmente nos tarifs, on apprend à dire non, un non constructif. On n’a plus peur de refuser, on trouve des missions idéales.

Le freelance créatif

Créer sa boîte, c’est avoir des idées et les réaliser ! Plus de chefs, de patrons. Tout est possible.

On lance une offre qui répond à un problème, celui qu’on a connu, rencontré. On est son premier client !

C’est parti. Offre, site, communication, rien n’est trop beau. Cette activité, l’expression de notre créativité, une vraie rupture avec notre vie d’avant.

On voit du monde, beaucoup de prospects. C’est intéressant, disent certains. C’est beau, ajoutent les autres. Et puis, rien.

En réalité, on éduque le marché.

Le premier pas pour prospecter des clients :
Savons nous vraiment ce qu’ils cherchent, ce qu’ils attendent de notre offre ?

Il est temps d’écouter nos futurs clients. Alors, on décrit précisément notre client idéal, un portait robot pour mieux comprendre qui il est, quels sont ses enjeux et son parcours d’achat.

Prospecter de clients, quel profil ?

Alors, freelance expert, épanouissement personnel, celui qui dit oui à tout ou créatif ?

Un peu de chaque, peut-être; un profil qui domine sans doute !

Envie de faire un premier pas pour trouver des clients autrement ? Je vous offre le Secouez-moi, un défi à recevoir directement dans la boite mail. C’est parti !

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.