Réussir comme entrepreneur, 3 clés pour faire décoller son activité

Business Coaching
MeDoWe : Réussir comme entrepreneur, 3 clés pour faire décoller son activité
19 juillet 2018 | Frédérique Genicot

Réussir comme entrepreneur ou renoncer à son rêve ? On est au four et au moulin, et l’activité stagne : pas assez de clients, des revenus en dents de scie, et la fatigue, la frustration, et au final, la perte de confiance en soi. La réussite, je ne crois ni au hasard, je ne suis pas magicienne. Alors, comment réussir à développer une activité de consultant, de coach, de freelance ? Et quels sont les conseils à suivre quand on pense tout arrêter ?

Réussir comme entrepreneur, retour sur expérience

Les concurrents sont trop agressifs, les futurs clients semblent intéressés, mais, n’achètent pas. Et puis, je ne sais pas vendre. On cherche des coupables.

Première étape, prendre du recul et faire un diagnostic : ce qui fonctionne, et ce qui marche moins bien. Une analyse en trois temps.

Etre clair sur notre modèle économique

Comment je gagne de l’argent ? En facturant ce que je vends ! Très bien. Et à quel prix ?

Je brade mes prestations, je me dis que parce que ce n’est pas cher, les prospects signeront…

Développer mon activité, j’enchaîne missions sur missions, j’aimerai proposer des offres, sources de revenus récurrents. Me lancer dans la formation, abandonner la sous-traitance , … que choisir ?

Finalement, quel est mon modèle d’affaires ? Facturation au temps passé, vente de la valeur de ce que j’apporte ? De nouveaux clients ou des clients récurrents ?

Avoir une offre différenciante et le faire savoir

Je suis un coach, un consultant, un freelance parmi d’autres.

Pourquoi travailler avec moi plutôt qu’avec un autre ? Parce que je ne suis pas comme les autres. Oui, raconte-moi ! Avant d’être visible, il faut être lisible.

Vivons heureux, vivons cachés. Le bouche à oreille fera le nécessaire. Puis, certains mois, le téléphone ne sonne pas. Alors, on est expert dans notre domaine d’activité, nos clients sont satisfaits, on attend qu’on nous remarque.

Avoir une stratégie pour être visible par ma cible

Vendre ? Il faut d’abord se retrouver face à ceux qui nous intéressent. Entrer en contact avec mes futurs clients et commencer une conversation dans la vraie ou en ligne, c’est le début de la démarche commerciale.

Alors, je me pose les trois questions suivantes :

  • Combien de contacts ai-je actuellement dans mon réseau, ma base de données ?
  • Ce nombre augmente-t-il régulièrement ?
  • Quelles actions ai-je mis en place pour communiquer avec eux ?

Réussir comme entrepreneur, on passe à l’action !

Faire décoller son activité, j’aime dire qu’on change les moteurs de l’avion en plein vol.

Voici les 3 clés pour construire un succès durable.

Je sais pourquoi je suis là et je me fixe un objectif de salaire

On stagne, c’est une forme d’équilibre précaire. On ne vend pas tout à fait, souvent parce qu’on n’ose pas aller au bout de nos rêves.

J’ai aussi connu cette impression d’être bridée et de ne pas aller jusqu’au bout de ce que j’avais envie de faire. J’ai longtemps tourné autour de ma mission, ce que j’appelle mon fil rouge, ce que d’autres nomment le « pourquoi ».

Un jour, on a en marre de rouler sur la nationale, j’ai choisi de monter sur l’autoroute et de rouler sur la bande de gauche.. J’ai pris ma place. Tout se débloque : désir, motivation, talents s’articulent et on se sent pousser des ailes.

Retour à la réalité. Avant de parler haut et fort, de réfléchir au comment, on pense au combien : : nombre de clients, chiffre d’affaires, et ce que nous voulons gagner, notre revenu.

Souvent, on fixe nos tarifs en fonction du temps passé. Et puis, on vend moins cher que nos concurrents, on ne devra pas négocier !

Et notre valeur ? J’aime demander aux entrepreneurs ce qu’ils apportent à leurs clients, de le définir de manière précise et d’oser le chiffrer. Si je raisonne en temps passé, mon intervention est un coût. Si je parler valeur, mes prestations sont des investissements. Alors, on augmente nos tarifs ?

Je parle valeur quand

  • Je décris l’expérience de mes clients, avant, pendant et après ma prestation
  • J’identifie en quoi la vie des mes clients à changer, ce qu’ils ont gagné depuis mon intervention

J’affirme ma différence

Ma proposition de valeur, c’est un résumé des réponses à ces quatre questions.
Qui suis-je, qu’est-ce que je fais, pour qui, et en quoi suis-je différent.

On réfléchit expertise. Et notre parcours, notre personnalité, on y pense et puis, on oublie.

Différent ? Oui, on le vit toujours négativement. Pas assez cela, trop ceci. Et si on parlait de ce qui fait nos forces, nos talents.

On n’a pas l’habitude de regarder le positif, ce qui marche. J’ai essayé seule dans mon coin et puis, je me suis lancée à l’eau, j’ai interrogé mes clients, des prescripteurs. Très instructif pour connaître mes talents.

Une offre attractive, c’est aussi bien comprendre les besoins de nos clients. Mes idées naissent souvent de problèmes que j’ai rencontré, je crée alors une offre qui m’offre la solution. Très bien pour moi. Et mes futurs clients, qu’en pensent-ils ?

Passer du temps à écouter, entendre nos clients, pas ce que nous pensons que nos clients pensent. Adieu perceptions et biais cognitifs. Quand on réalise ces portraits robots de notre client idéal, on a l’impression de rencontrer des personnes qu’on connaissait peu et on se surprend à trouver les causes de certains échecs.

Au final, on sait qui on cherche, on connait notre client idéal, et on affine notre cible; notre positionnement, l’expert d’une niche de clients.

Mon offre est différenciante quand

  • Je suis face aux prospects qui sont intéressants et intéressés
  • Ils achètent mes prestations, mes produits, ils me ressemblent
  • Mes contacts me recommandent, ils me mettent en relation avec mon client idéal

J’ai une stratégie de communication

Etre un expert, c’est bien, et si personne ne le sait…

Comment se faire connaître ? Aller là où se trouvent nos futurs clients et nous rendre visible, le plus simple, le plus évident au démarrage.

Que lisent vos prospects, quels réseaux, conférences fréquentent-ils ?

On sait où rencontrer nos clients, dans la vraie vie et en ligne. Le temps du choix est arrivé. Vais-je faire comme les autres, suivre les injonctions de ceux qui savent, des gourous, aller contre nature ? Et moi, de quoi ai-je envie ?

J’ai écouté mon intuition et j’ai été vers ce que j’aime faire, là où mon talent s’exprimait le mieux. J’anime régulièrement des ateliers réunissant des entrepreneurs, j’ai proposé des interventions autour de sujets qui mettent en avant mon expertise, le développement commercial, la prospection de nouveaux clients.

Et puis, je me suis autorisée à écrire, à parler de moi, mon écriture a changé, elle est devenue plus personnelle. Quand mes lecteurs me rencontrent, ils trouvent une cohérence entre mes écrits et qui je suis.

Réussir comme entrepreneur : être préparée et tester, mes deux règles.
Mon plan d’actions résume mes choix, je commence, j’analyse les résultats, je modifie, je continue, j’avance petits pas par petits pas.

Je suis visible, mon offre est percutante quand :

  • Le nombre de mes contacts dans ma base de données augmente
  • Le nombre de visites de mon site internet évolue positivement, et le temps passé sur les pages de mon blog aussi
  • Le nombre de prospects avec lesquels je suis en discussion (et le nombre de nouveaux clients 🙂 )

Tout dépend de moi ?

Alors, il est temps de faire, de faire autrement pour réussir comme entrepreneur.

Développer son activité, c’est aussi se développer soi-même, dépasser nos limites, sortir de notre zone de confort.

On comprend ce qu’on devrait faire. Et pourtant, c’est difficile de commencer. Peur de réussir, de rater, du regard des autres, les freins sont nombreux.

On veut réussir seul, le courage, la détermination, la volonté, cela nous connait.

Un jour, on rencontre un entrepreneur qui nous parle de son business coach.

Être bien entouré, passer ce cap en acceptant de ne pas tout savoir, et renoncer à tout apprendre seul, retrouver la vitesse, l’énergie, la spirale positive.

Alors, on choisit d’investir sur soi, parce qu’on a de la valeur et qu’on en vaut la peine.

Et si on faisait un premier pas ensemble aujourd’hui ? Je vous propose une séance découverte pour prendre du recul, faire un premier bilan, identifier les prochaines étapes. On ne naît pas entrepreneur, on le devient.

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis entrepreneure, votre coach pour le développement commercial de votre activité. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance et authenticité. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est voir votre activité décoller, sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.