Trouver des clients, comment retrouver confiance en soi ?

Trouver des clients
9 janvier 2019 | Frédérique Genicot

On commence toujours par de bonnes résolutions. Puis, la réalité s’invite, les choses n’avancent pas comme nous l’avons souhaité, comme nous le voudrions. Manque de temps, procrastination, perfectionnisme, peur de rater. Alors, comment surmonter ces situations pour gagner confiance en soi et que trouver des clients devienne un plaisir ?

Le booster de la semaine arrive directement dans votre boite aux lettres

Je n’ai pas le temps de trouver des clients

Les missions à réaliser, les clients à satisfaire, l’administratif, on est débordé.

Alors, on se remet à la prospection au plus mauvais moment, quand on a vraiment besoin de trouver sa prochaine mission.

Si nous prenions le temps d’observer notre quotidien.

A quoi passons-nous nos journées ? C’est intéressant de noter nos différentes activités professionnelles et personnelles et le temps consacré çà celles-ci. On a un aperçu de ce qui advient vraiment de notre temps.

Comment mieux gérer notre temps ?

On élimine, on trie en prenant pour fil rouge notre mission, nos motivations profondes, nos valeurs aussi.

C’est faire des choix, fixer des limites, apprendre à dire non à certains prospects, à des demandes des prestations gratuites (oui, cela arrive encore !).

Choisir nos clients, ceux qui nous intéressent, et ceux que nous intéressons.

Une mission idéale, elle nous intéresse, elle répond à un besoin client et il est prêt à payer pour nos prestations.

Trouver des clients, je commence demain !

Ah la procrastination ! Demain est un autre jour. On sait ce qu’on doit faire et pourtant, rien n’avance.

Première astuce ! Si une tâche prend moins de deux minutes, on la fait tout de suite. C’est un truc signé David Allen, l’auteur de Getting Thing Done.

Mais, pourquoi remettons les choses au lendemain ?

Parce qu’une action nous ennuie, qu’elle manque d’intérêt. Prospecter, cela peut être ingrat, on s’expose à un refus, parfois. Alors, on y va vraiment quand on ne peut pas faire autrement.

Parce que cette action est difficile, qu’on ne sent pas compétent. Trouver des clients, cela nous fait peur, et puis, on se compare à nos concurrents, on craint de ne pas être à la hauteur.

Parce qu’on n’a pas de cadre, on ne sait pas par où commencer. On active son réseau, d’accord. Et qui, et quoi dire ?

Parce que c’est une activité peu valorisante. On se passerait bien de relancer nos prospects. Et combien de « non » entendre pour une mission signée ?

En résumé, plus une action présente ses caractéristiques, plus nous remettons nos actions au lendemain. Si on se connait un peu, on commence à comprendre quand le moteur est grippé.

La solution ? Rendre les choses les plus attrayantes !

Créer un cadre agréable pour faire une activité répétitive. Travailler dans un coworking permet de partager un café, une pause. Ensuite, c’est reparti pour notre matinée de travail de relances, de prospection.

Participer à une soirée réseau ? On peut aussi motiver d’autres freelances, d’autres consultants. On se fixe un objectif de nouveaux contacts et on se retrouve à la fin de l’événement.

Enfin, pourquoi ne pas célébrer une réussite en s’octroyant une récompense lorsqu’une nouvelle mission est signée. Un bouquin, une après-midi au vert,

Je n’arriverai jamais à trouver des clients

Peur de rater, d’échouer. Bon, on a tous peur quand on pénètre dans un territoire inconnu. La prospection, c’est le saut dans le vide !

Première option. Ne rien faire. On refuse de prendre un risque. Impuissance, frustration, on est encore plus mal.

Moi, j’y choisi d’agir. Vaincre ma peur, c’est passer à l’action et prendre une décision qui m’engage.

J’aime cette citation «Le meilleur moyen d’avoir confiance en soi est de faire ce qu’on a peur de faire ».

Il y a encore des jours où j’ai peur, l’angoisse m’envahit. Lorsque je lance une nouvelle offre, lorsqu’une nouvelle idée prend forme, je me demande si les clients seront au rendez-vous.

Alors, je me connecte avec ce qui m’inspire, pourquoi je le fais. Je visualise aussi mon intervention, les clients satisfaits, je vis la situation.

Et je vais directement agir, faire une action simple pour m’engager à nouveau sur le chemin vers mon objectif.

Parfois, les choses ne se passent pas comme on l’avait prévu. L’échec est là.

Ce qui compte, c’est notre attitude, ce que l’on va en faire, comment on va rebondir quand les clients manquent.

Transformer cette situation en réussite en tirant les enseignements pour continuer à avancer.

Découvrez le parcours MeDoWe par ici !

Trouver des clients ? Quand je serai prêt, quand j’aurai mon nouveau site internet !

Alors, on peaufine toutes les options possibles. On n’imagine pas prospecter sans une offre parfaite, une communication digne d’une multinationale.

Alors, le perfectionnisme rime avec immobilisme.

Les conditions parfaites n’existent pas, on se cache derrière des excuses pour ne pas agir.

On relâche la pression, on accepte de ne pas tout contrôler.

Un mot ! Amusons-nous, trouvons du plaisir à ce que nous faisons, et oublions cette sacro-sainte performance.

Je commence par quoi ?

Fini les objectifs flous, abstrait : je vais trouver des clients.

Bonjour les objectifs réalistes et mesurables, on décline des actions, des tâches concrètes qu’on borne dans le temps. A chaque action, sa plage horaire.

Trouver des clients devient activer son réseau.

Comment changer nos habitudes pour faire du networking ? On commence, par exemple, par bloquer un créneau dans son agenda pour un déjeuner réseau deux fois par mois.

On a gravi les premières marches, les actions à court terme d’abord.

Et quand trouver des clients devient un plaisir

J’aime entreprendre, j’aime trouver des clients.

Depuis 12 ans, j’applique trois règles, elles m’ont permis de vivre mes rêves.

Je crois à la préparation

Le hasard ne favorise que les gens préparés disait aussi Pasteur.

Pour passer à l’action et accomplir ce que l’on souhaite, il ne suffit pas de le vouloir.

Pour passer à l’action, on a besoin d’un cadre, un plan d’actions, notre meilleure solution du moment.

Mes priorités deviennent des objectifs qui se déclinent en actions simples inscrites dans mon agenda quotidien.

Je crois à la magie de l’action, une dynamique positive

Commençons, n’attendons pas que tout soit parfait. Chacun à son rythme, petits pas par petits pas.

L’action est salvatrice et libératrice. Elle soigne nos peurs.

Prendre un risque, sortir de sa zone de confort, c’est gagner confiance en soi.

Jour après jour, je suis motivée, j’adopte une attitude positive, et j’en récolte les fruits.

Je crois qu’aujourd’hui, c’est mieux qu’hier et moins bien que demain

Oui, vive l’amélioration continue !

On fait le point régulièrement sur ce qui a fonctionné, ce qui a moins bien marché, et pourquoi.

Et si les actions prennent plus de temps de prévu, on change notre agenda, et la décomposition des objectifs en différentes tâches.

Apprendre en marchant. On évalue après être passé à l’action : c’est la vie de l’entrepreneur.

D’abord, j’ai une idée, je réfléchis, j’établis un plan d’action
J’agis, ensuite, j’analyse les résultats.
J’affine, je réoriente, j’améliore.

Et on recommence !

Trouver des clients, retrouver confiance en soi

Cette spirale positive donne envie de trouver d’autres clients.

Oui, la prospection devient un plaisir. On se retourne, on voit le chemin parcouru.

Sortir de sa zone de confort permet de gagner confiance en soi. Elle nous pousse à aller plus loin, nous rayonnons, nous réalisons notre potentiel.

Oui, il y a tant de choses qu’on s’autorise enfin quand on a confiance en soi.

Alors, j’ai créé la communauté MeDoWe pour transmettre mes méthodes. Plus que cela, je souhaite aussi vous guider, vous motiver à passer à l’action.

Envie de faire un premier pas ? Je vous propose le Secouez-moi, un booster gratuit à recevoir tous les 15 jours dans votre boîte mail.

Pour vous inscrire, c’est ici que cela commence.

Frédérique Genicot, fondatrice de MeDoWe - Coaching pour femmes entrepreneures
FRÉDÉRIQUE GENICOT

Je m’appelle Frédérique Genicot, je suis la fondatrice de la Communauté MeDoWe. Ma passion : transmettre et faire grandir l’Autre. Je vous motive à tester, à essayer, à sortir de votre zone de confort avec bienveillance. Ce que j’aime, ce qui me motive, c’est sentir la confiance vous gagner, vous voir devenir ce que vous avez choisi d’être.